Première classe en TGV: est-ce vraiment un bon investissement?

Temps de lecture : 3 minutes environ

·

Article publié le samedi 9 septembre 2023

·

Par Annick Annick

L'exploit d'un voyage de luxe sur les rails est rendu possible par les avantages astronomiques de la première classe. Le choix d'opter pour les services de haut standing de la SNCF, Eurostar, Lyria et Thalys est certes attrayant, n'empêche qu'il porte un coup à la bourse. Se pose alors la question: la première classe est-elle vraiment un investissement judicieux ? Penchons-nous sur le sujet.

Première classe en TGV: est-ce vraiment un bon investissement?

Pourquoi céder aux tentations de la première classe?

Ce n'est pas un secret, la première classe a ses indéniables atouts. En tête de liste, des sièges plus élargis pour une aisance supérieure, des repas gourmets proposés à vos sièges, un accès au wifi et un service à tous les étages. Un brin d'ambiance calme vient parfaire le tableau. Une occasion rêvée de transformer votre voyage en une échappée de plaisir. Ajoutez à cela une localisation privilégiée des wagons en tête de train, pour éviter un déplacement fastidieux sur les quais de gare.

Qui sont les privilégiés de la première classe?

Une enquête menée en 2021 par l'Autorité de régulation des transports met en exergue le profil types des utilisateurs de la première classe. Il s'agit principalement d'hommes de plus de 50 ans gagnant plus de 4000 euros par mois. Les déplacements sont majoritairement professionnels.

Business Première, le luxe à portée de main

Sous le label de la SNCF, les passagers "Business Première" jouissent d'avantages considérables. Les billets sont supraflexibles avec une possibilité d'échange jusqu'à 30 minutes après le départ du train. Les gourmets seront gâtés par un service de bord avec des repas et des boissons offerts. À l'image d'un aéroport, ce véritable laissez-passer pour le luxe offre un accès aux salons Grand Voyageur dans les gares des grandes villes de la France. La cerise sur le gâteau: une priorité absolue lors de l'embarquement.

La différence de prix entre première et seconde classe, une question d'époque

La première classe n'est pas à la porte de tous. Les billets sont en moyenne 44% plus chers que ceux de seconde classe, sauf pour les voyages durant les périodes hors vacances ou en milieu de journée où l'écart peut être minime. Il faut donc garder à l'esprit de comparer les prix avant d'effectuer votre réservation. Il serait possible de décrocher le confort de la première classe pour presque le même prix que celui de la seconde.

Voyager en train et louer une voiture, duo éco-responsable

Le train, de par sa rapidité et son aspect moins fatiguant, est une solution adéquate pour les trajets depuis Paris vers des villes comme Avignon, Bordeaux, Nice ou Toulouse. Si la mobilité sur place s'avère un soucis, la location de voiture reste une valeur sûre. C'est notamment le cas en gare de Lyon, où la location d'une voiture chez EuropCar est proposée à partir de 21 euros la journée. La solution idéale pour les citadins sans véhicule et les amateurs de tranquilité.

Comment voyager à des prix attractifs?

Échanger les billets Prem's de la SNCF facilite une réservation de voyage jusqu'à trois mois à l'avance. Les billets sont disponibles dès 25 euros sur les lignes TGV, et à partir de 15 euros sur les trains Intercités. Une visite sur le site de la SNCF ou sur Trainline vous aidera à choisir votre billet au tarif le plus économique.

En dépit de son luxe apparent, voyager en première classe nécessite un investissement financier conséquent. Il est donc nécessaire de bien réfléchir avant d'y opter, tout en prenant en considération son budget, ses besoins et ses priorités durant le voyage.

Commentaires

Soyez la première personne à écrire un commentaire !

Ajouter un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.