Dès mardi, les titulaires de carte Avantage paieront leurs billets SNCF plus cher

Temps de lecture : 2 minutes environ

·

Article publié le mardi 29 août 2023

·

Par Robert Robert

La SNCF a récemment annoncé une baisse du prix de ses cartes Avantage. Certaines pourraient être tentées de voir ce geste comme généreux, mais un regard plus critique insinue une autre réalité.

Dès mardi, les titulaires de carte Avantage paieront leurs billets SNCF plus cher

Les détails cachés derrière cette "promotion"

Proclamée avec fierté, la réduction de 50% sur les cartes Avantage "Jeune", "Adulte" et "Senior" a fait l'actualité. Passant de 49 euros à 24,50 euros, cette offre du 29 août au 5 septembre pourrait paraître alléchante. Néanmoins, un coup d'œil sur les conditions de l'offre révèle que les économies pour les détenteurs de ces cartes seront moindres au cours de l'année. En effet, les billets limités à 39 euros, 59 euros et 79 euros verront leur prix augmenté de 10 euros. Effectivement, le plafond des prix des billets a augementé. A partir du 29 août, cette promotion soulève donc la question : s'agit-il véritablement d'une aubaine pour les utilisateurs réguliers de la SNCF ?

Les cartes Avantage SNCF : Un avantage discutable ?

Disponible depuis deux ans et actuellement utilisée par 4,5 millions de personnes, la carte Avantage offre des tarifs réduits de 30% pour un coût annuel de 49 euros. Cependant, pour profiter de ces réductions, les 28-59 ans doivent voyager pendant un week-end. Les tarifs plafonnés étaient de 39 euros pour les trajets de moins de 1h30, 59 euros pour ceux entre 1h30 et 3h et 79 euros pour les plus longs. Avec l'augmentation de 10 euros, ces tarifs passent à 49 euros, 69 euros et 89 euros respectivement.

La stratégie commerciale de la SNCF

La SNCF comte adoucir le choc avec des offres alléchantes étalées sur le mois de septembre jusqu'au 2 octobre. Cependant, l'entreprise reste vague sur les détails de ces offres. On sait simplement qu'elles s'adresseront aux voyageurs professionnels et concerneront les destinations européennes. Les régions Centre Val-de-Loire, Nouvelle-Aquitaine et Pays de la Loire proposeront également des réductions pour leurs abonnements TER.

Que penser de cette stratégie de la SNCF ? Dans une période où les usagers aspirent à plus de transparence et de clarté, le timing et la nature de ces changements suscitent des questions. Est-ce une vraie réduction ou une tactique pour masquer une augmentation ? Les réponses précises restent à venir.

Pour plus d'infos sur l'évolution des prix SNCF, vous pouvez consulter cet article : Augmentation du coût des billets : l'influence de la taxe sur le péage ferroviaire

Commentaires

Soyez la première personne à écrire un commentaire !

Ajouter un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.